«Quand Washington parle clairement, les Européens n'ont plus d'autre choix que de s'aligner» - RT en français

Les déclarations américaines concernant le président Bachar el-Assad ont eu un effet magique. Elles ont valeur de feu vert pour les Européens, incapables de penser et de décider par eux-mêmes, estime l'ancien ambassadeur de France, Michel Raimbaud.

Syrie: Les vraies négociations de paix n'ont pas encore commencé d'après l'ONU - lalibre.be

L'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie a déclaré vendredi que des "progrès croissants" avaient été obtenus lors du cinquième round de pourparlers à Genève, mais a reconnu que les vraies négociations de paix n'avaient pas encore commencé. Concluant ...

Pour les USA, le départ d'Assad "n'est plus une priorité", pour la France, "la question ne se pose pas en ces termes" - Iloubnan

L'administration américaine a officiellement déclaré que le sort d'Assad "n'était plus une priorité" pour eux concernant la crise en Syrie. Réagissant à ces propos, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, en marge de la réunion ...