Shop With US Online NewsJS

This RSS feed URL is deprecated

Japon: Une entreprise reconnaît qu'une de ses salariées est morte après 159 heures sup' en un mois - 20minutes.fr

C'est une affaire qui date de 2013 mais qui vient seulement d'être révélée. Miwa Sado, 31 ans, une journaliste japonaise de 31 ans qui couvrait l'actualité politique à Tokyo, est décédée d'un malaise cardiaque alors qu'elle venait d'accumuler 159 ...et plus encore »

Japon : une journaliste meurt après 159 heures sup en un mois - Le Point

La journaliste n'avait eu que deux journées de repos dans le mois qui a précédé son décès. Elle est décédée d'un malaise cardiaque à 31 ans. Source AFP. Publié le 06/10/2017 à 14:15 | Le Point.fr. La surcharge de travail au Japon un enjeu de sante ...et plus encore »

Japon : une journaliste meurt après 159 heures supplémentaires en un mois - RTL.fr

159 heures supplémentaires, et 2 jours de repos en un mois. C'est le rythme infernal qui a conduit à la mort de Miwa Sado. Cette journaliste politique japonaise de 31 ans a été retrouvée morte dans son lit en juillet 2013, après un malaise cardiaque ...et plus encore »

Une journaliste japonaise de 31 ans meurt après 159 heures supplémentaires en un mois de travail - L'Obs

"Le travail, c'est la santé, ne rien faire, c'est la conserver", disait avec beaucoup de sagesse le chanteur Henri Salvador. Une maxime dont devrait s'inspirer les Japonnais, très mauvais élèves en matière de santé au travail. Dans le pays, un employé ...et plus encore »

Une journaliste japonaise meurt après 159 heures sup' en un mois - Le Figaro

VIDÉO - Le Japon est un pays où le présentéisme tue. Un employé sur cinq travaille plus de 49 heures par semaine en moyenne. Plusieurs centaines de cas de burn-out mortels sont recensées chaque année. Le fléau «karoshi» - mort au travail par ...et plus encore »

Japon : une télé réagit quatre ans après la mort de sa journaliste aux 159 heures sup' - Le Parisien

Véritable fléau dans la société japonaise, le surmenage au travail a fait près de 200 morts l'an passé. Quatre ans après le décès de l'une de ses salariées, la télévision NHK vient de s'engager à lutter contre cette pratique. Les journalistes des ...et plus encore »

Drame Une journaliste japonaise meurt après 159 heures sup' en un mois - VSD

Miwa Sado avait couvert les élections de l'assemblée de Tokyo et les sénatoriales. En 30 jours, la jeune femme de 31 ans n'avait eu que 2 jours de repos. Miwa Sado couvrait l'actualité politique à Tokyo. Cette journaliste employée par la NHK, la chaine ...et plus encore »

Japon : une chaîne de télé reconnaît sa responsabilité après la mort d'une de ses journalistes qui a effectué 159 ... - Franceinfo

La chaîne de télévision publique japonaise NHK s'est engagée, vendredi 6 octobre, à réformer ses habitudes de travail après avoir révélé qu'une de ses jeunes journalistes était morte d'un malaise cardiaque alors qu'elle venait d'accumuler 159 heures ...et plus encore »

Burn out mortel : elle décède après avoir fait 159 heures supplémentaires en un mois - LCI

TROP PLEIN - Quatre ans après le décès d'une jeune journaliste japonaise qui n'avait eu que deux jours de repos dans le mois qui a précédé sa mort, la chaîne de télévision qui l'employait a rendu publique l'affaire sous la pression de ses proches.et plus encore »

Une journaliste japonaise meurt après 159 heures supplémentaires en un mois - BFMTV.COM

La jeune journaliste de 31 ans n'avait eu que deux jours de repos dans le mois qui a précédé sa mort. Le surmenage a fait près de 200 morts l'année dernière au Japon. La chaîne de télévision publique japonaise NHK s'est engagée à réformer ses ...et plus encore »