This RSS feed URL is deprecated

Poursuite de 300 000$ contre Amir Khadir - Le Devoir

Le député de Québec solidaire Amir Khadir se défendra ce jeudi devant la Cour supérieure dans une poursuite intentée par un ancien associé de Tony Accurso, qui l'accuse d'avoir tenu des propos diffamatoires à son égard lors d'émissions de radio en 2013 ...et plus »

Poursuivi en diffamation, Amir Khadir ne se dédit pas - LaPresse.ca

Le député de Québec solidaire Amir Khadir est poursuivi en diffamation par l'entrepreneur Marcel Melançon. Photo Ninon Pednault, La Presse. Ma Presse. Ajouter à Ma Presse Ajouter. Partage. Partager par courriel. Taille de police. Imprimer la page. Du ...et plus »

Amir Khadir en cour pour se défendre d'une action en diffamation - LaPresse.ca

Le député de Québec solidaire (QS) Amir Khadir était au palais de justice de Montréal mercredi pour se défendre d'une poursuite en diffamation intentée par Marcel Melançon, un ancien associé de Tony Accurso. M. Melançon, qui a aussi été collecteur de ...et plus »

Amir Khadir défend sa liberté de parole - Le Devoir

Le député de Québec solidaire Amir Khadir a confirmé jeudi avoir tenu les propos qui lui sont reprochés par un ancien associé de Tony Accurso qui le poursuit en diffamation, mais l'élu s'est défendu en disant qu'ils sont mal interprétés. Selon lui, il ...et plus »

Poursuite en diffamation: Amir Khadir en Cour supérieure - Canoë

Le député de Québec solidaire Amir Khadir se présentera, mercredi, à la Cour supérieure au Palais de justice de Montréal, pour se défendre dans une poursuite de 300 000 $ en diffamation. La poursuite a été déposée par Marcel Melançon, un ex-associé de ...et plus »

Amir Khadir se défend d'avoir diffamé un entrepreneur - ICI.Radio-Canada.ca

Le député Amir Khadir s'est défendu jeudi en cour d'avoir tenu des propos diffamatoires envers l'entrepreneur Marcel Melançon, un ancien collecteur de fonds du Parti québécois qui lui réclame 300 000 $ pour avoir été associé au financement illégal de ...et plus »

Khadir se défend d'avoir voulu diffamer un entrepreneur - Le Journal de Montréal

Le député Amir Khadir s'est défendu d'avoir diffamé un ex-associé de Tony Accurso, expliquant qu'il voulait lancer un débat quand il l'a associé au financement occulte des partis politiques. «[En 2013], le Parti québécois se drapait de toutes sortes de ...et plus »