Shop With US Online NewsJS

This RSS feed URL is deprecated

"Je faisais partie des 500 bébés volés par la dictature argentine, mes parents sont portés disparus" - lalibre.be

Les Mères de la place de Mai est une association des mères et grands-mères argentines dont les enfants ont disparu (enlèvements et/ou assassinats) lors de la dictature militaire de 1976-1983. Ce dimanche 30 avril 2017, cela fait précisément 40 ans que ...et plus encore »

1977, la Place de Mai - France Inter

Au printemps 1976, un coup d'état installe en Argentine une énième dictature militaire qui se distingue des précédentes par sa volonté d'avancer sans visage. En mars 2016, manifestation des Mères de la Place de mai pour les 40 ans du coup d'état © AFP ...et plus encore »

Argentine: les "Mères de la Place de Mai" toujours là, 40 ans après - RTBF

Les "Mères de la Place de Mai", qui réclament inlassablement la vérité sur le sort de leurs enfants, disparus durant la dictature argentine, ont célébré dimanche à Buenos Aires le 40e anniversaire de leur premier rassemblement. Newsletter info. Recevez ...et plus encore »

Argentine, Buenos Aires 30 avril 1977, des mères tournent autour de la place de Mai - TV5MONDE Info

Elles sont quatorze sur la place de Mai, dans le centre de Buenos Aires, ce 30 avril 1977. C'est la première fois qu'elles se réunissent sur cette place emblématique de la capitale argentine pour demander à la junte militaire ce que sont devenus leurs ...et plus encore »

En Argentine, les "Mères de la place de Mai" toujours mobilisées, quarante ans après - FRANCE 24

En Argentine, les "Mères de la Place de Mai" célébraient, dimanche, le 40e anniversaire de leur premier rassemblement. Chaque jeudi, elles se retrouvent pour manifester et réclamer la vérité sur leurs enfants disparus sous la dictature. Les "Mères de ...et plus encore »

Argentine: les «Mères de la place de Mai» commémorent 40 ans de combat - RFI

Il y a quarante ans, place de Mai, à Buenos Aires, un groupe de femmes osait défier la dictature qui avait détenu illégalement des milliers d'Argentins, dont la plupart seraient ensuite torturés et tués. Les «Mères de la place de Mai» étaient nées. Ce ...et plus encore »

Argentine : les Mères de la Place de Mai toujours là pour faire apparaître la vérité - La Parisienne

C'est le combat d'une vie. Ces femmes iront jusqu'au bout pour rendre hommage à leurs filles disparues durant la dictature militaire. Même 40 ans après. Les «Mères de la Place de Mai» qui réclament inlassablement la vérité sur le sort de leurs enfants, ...et plus encore »