This RSS feed URL is deprecated

Elle meurt après 159 heures sup' en un mois - Tribune de Genève

JaponLe problème du «karoshi», ou mort par excès de travail, est à nouveau mis en lumière au Japon après la mort d'une journaliste. Image d'illustration. Image: Keystone. 06.10.2017. 0. 0. Envoyer par e-mail. Envoyer à*. Votre adresse e-mail*. Votre ...et plus encore »

Une journaliste japonaise meurt après 159 heures sup' en un mois - Le Figaro

VIDÉO - Le Japon est un pays où le présentéisme tue. Un employé sur cinq travaille plus de 49 heures par semaine en moyenne. Plusieurs centaines de cas de burn-out mortels sont recensées chaque année. Le fléau «karoshi» - mort au travail par surmenage ...et plus encore »

Japon: une journaliste meurt après 159 heures supplémentaires en un mois - Le Huffington Post Quebec

La chaîne de télévision publique japonaise NHK s'est excusée vendredi auprès des parents d'une de ses jeunes journalistes morte d'un malaise cardiaque alors qu'elle venait d'accumuler 159 heures supplémentaires en un mois. Miwa Sado, 31 ans, qui ...et plus encore »

Japon : une journaliste meurt après avoir fait 159 heures sup' en un mois - Glamour

L'affaire remonte à 2013 mais a été rendue publique le 5 octobre 2017 sous la pression de la famille. Après avoir fait 159 heures supplémentaires en un mois, et avoir eu seulement deux jours de repos, Miwa Shado est décédée dans son lit d'une crise ...et plus encore »

Japon : une télé réagit quatre ans après la mort de sa journaliste aux 159 heures sup' - Le Parisien

Quatre ans après le décès d'une salariée qui avait accumulé des heures supplémentaires, la télévision NHK au Japon a décidé de prendre des mesures pour lutter contre le surmenage au travail. (Capture d'écran). 1/2. Véritable fléau dans la société ...et plus encore »

Drame Une journaliste japonaise meurt après 159 heures sup' en un mois - VSD

Miwa Sado avait couvert les élections de l'assemblée de Tokyo et les sénatoriales. En 30 jours, la jeune femme de 31 ans n'avait eu que 2 jours de repos. Miwa Sado couvrait l'actualité politique à Tokyo. Cette journaliste employée par la NHK, la chaine ...et plus encore »

Mort d'une journaliste japonais après 159 heures sup': qu'est-ce que le "karoshi", la mort par excès de travail - France Soir

Travailler jusqu'à la mort, c'est ce qui arrive à certains salariés japonais. Le phénomène est appelé "karoshi" dans le pays et est mis en lumière avec le décès d'une jeune journaliste qui avait effectué 159 heures supplémentaires en un mois en 2016 ...et plus encore »

Japon : décès d'une journaliste télé après 159 heures supplémentaires - Télé 7 Jours

Au Japon, une reporter du nom de Miwa Sado, âgée de seulement 31 ans, est décédée en juillet 2013, retrouvée morte dans son lit, alors qu'elle avait effectué 159 heures de travail supplémentaires en un mois. La télévision japonaise l'a révélé ce ...et plus encore »

NHK reconnaît sa responsabilité dans la mort d'une journaliste - Japon Infos

L'entreprise publique NHK a révélé mercredi, que la mort d'une de leurs journalistes en 2013 était due à des conditions extrêmes de travail. A 31 ans, la journaliste est décédée d'une insuffisance cardiaque après 8 ans de poste dans l'entreprise ...et plus encore »

Japon : Une journaliste télé meurt après 159 heures supplémentaires - OZAP

Miwa Sado, une reporter de 31 ans, avait effectué 159 heures supplémentaires en un mois et avait été retrouvé morte dans son lit en juillet 2013. Ce vendredi, la chaîne de télévision japonaise du service public, NHK, a révélé la mort d'une journaliste ...et plus encore »