This RSS feed URL is deprecated

Le triste sort des juments élevées pour leur sang « jusqu'à l'épuisement » - Le Monde

Jusqu'à dix litres sont prélevés deux fois par semaine sur les animaux pour produire une hormone destinée aux élevages du monde entier. LE MONDE | 06.10.2017 à 18h20 | Propos recueillis par Patricia Jolly. Abonnez vous à partir de 1 € Réagir Ajouter ...et plus encore »

Amérique du Sud : des juments fécondées et avortées à vif plusieurs fois par an pour des prélèvements de sang - Franceinfo

En Argentine et en Uruguay, des juments sont fécondées puis avortées afin de prélever leur sang qui contient une hormone utilisée en France, dévoile une enquête de deux associations de défense animale, relayée par "Libération". Une jument engrossée ...et plus encore »

Des juments saignées aux quatre veines pour l'élevage français - Libération

Des «fermes à sang». L'expression, glaçante, résume bien le sort sinistre réservé aux animaux exploités dans des hangars plantés dans la pampa. C'est en enquêtant sur le commerce de viande de cheval que deux associations de défense animale, l'une ...et plus encore »

"Fermes à sang" : des juments martyrisées au profit des éleveurs français - L'Obs

Pour fournir une hormone, achetée notamment par des éleveurs français, des juments sont engrossées, saignées et avortées sans anesthésie. Par L'Obs. Publié le 06 octobre 2017 à 11h39. C'est un article glaçant que publie "Libération" ce vendredi, sous ...et plus encore »

"Fermes à sang": en Argentine, des juments martyrisées pour une hormone - L'Express

En Amérique de Sud, des juments sont exploitées pour leur sang. Photo d'illustration: un cheval de course en Irlande, 2017. REUTERS/Clodagh Kilcoyne. D'après deux ONG, des milliers de juments sont exploitées pour leur sang, qui contient une hormone ...et plus encore »

Le scandale des "fermes à sang" de jument - Bien Public

En Argentine et en Uruguay, des fermes prélèvent le sang de juments enceintes selon des méthodes barbares, afin de recueillir une hormone qui intéresse beaucoup l'industrie pharmaceutique, utilisée dans les élevages. Vu 1667 fois; Le 07/10/2017 à 15:54 ...et plus encore »

Juments avortées sans anesthésie: le scandale des "fermes à sang" en Amérique du Sud - BFMTV vous

Dans des fermes situées en Argentine et en Uruguay, des juments sont avortées à répétition afin de fournir une hormone utilisée par les éleveurs européens. - Animal Welfaire Foundation. Commenter. 0. 14.7k. Partager. Imprimer. Newsletter BFMTV Midi ...et plus encore »

«Les fermes à sang» : des juments mutilées et avortées pour leur sang - Le Soir

Des associations ont dénoncé des pratiques cruelles faites à des juments fécondées et avortées manuellement pour récupérer leur sang. © Capture d'écran YouTube. Lecture zen. Deux ONG suisse et allemande, Tierschutzbund Zürich (TSB) et Animal Welfare ...et plus encore »

De la pampa à l'Europe, du sang de juments sur les mains des labos pharmaceutiques - La France Agricole

En Argentine et en Uruguay, des fermes exploitent des centaines de juments gestantes pour leur sang. Ce dernier contient de la gonadotrophine chorionique équine (eCG), une hormone utilisée pour grouper les inséminations de bovins, ovins, caprins et ...et plus encore »

Scandale des fermes de sang : l'hormone n'est pas utilisée en élevage équin - L'EPERON

Dans un article publié le 6 octobre, le quotidien Libération lève le voile sur des pratiques, dénoncées par des ONG, de maltraitances perpétrées sur des juments en Amérique Latine, afin de permettre à l'industrie pharmaceutique de produire une hormone ...et plus encore »