May très attendue sur le « hard Brexit » - Investir

Theresa May tient un discours très attendu qui devrait confirmer son intention d'un Brexit « dur ». Quelques publications macro et microéconomiques animeront également la séance. Calendrier. 00. May très attendue sur le « hard Brexit ». « Quelle semaine !

La « Global Britain » de Theresa May face au scepticisme de Davos - La Tribune.fr

Theresa May a prononcé une allocution très attendue à Davos, le 19 janvier. (Crédits : Reuters) Dans un discours assez incantatoire, deux jours après celui dans lequel elle a tenté de redéfinir une stratégie mondiale pour la Grande Bretagne post-Brexit ...

Theresa May veut être globale, pas européenne - Le Temps

Comment Theresa May allait-elle aborder la communauté des affaires, deux jours après son discours annonçant qu'elle choisissait pour son pays la voie d'un Brexit dur? Réponse au World Economic Forum (WEF), à Davos, où la première ministre ...

À Davos, Theresa May tente de rassurer les investisseurs - Atlantico.fr

Le Royaume-Unis restera "ouvert aux entreprises et aux talents", a déclaré la Première ministre britannique. Brexit. Publié le 19 Janvier 2017. À Davos, Theresa May tente de rassurer les investisseurs. RSS. 0 0 0 0 0 0. Je m'abonne à partir de 4,90 ...

Brexit : quel libre-échange veut Theresa May ? - La Tribune.fr

Theresa May a défini les contours d'une nouvelle doctrine commerciale et économique britannique. (Crédits : POOL) Le "hard Brexit" de la première ministre britannique ne se fonde pas sur le protectionnisme, mais un libre-échange généralisé et "raisonné".

Theresa May tente de rassurer l'élite économique à Davos - Bilan

Par AWP A Davos, la Première ministre britannique Theresa May a affirmé que son pays resterait "ouvert aux entreprises et au talent", deux jours après avoir officialisé sa ligne dure avec Bruxelles sur le Brexit. Reuters. Mme May a une nouvelle fois ...

Theresa May tente de rassurer à Davos - Le Matin Online

Alors que des banques anglaises prévoient de délocaliser des milliers d'emplois, la Première ministre a affirmé que son pays resterait «ouvert». Theresa May s'exprimait à Davos deux jours après avoir exposé sa stratégie pour les négociations sur la ...

May fixe le cap : un Brexit dur dans les principes, flexible dans les détails - La Tribune.fr

(Crédits : POOL) Il y a plus de flexibilité qu'il n'y paraît dans les propositions de Brexit de Theresa May. Par Laurent Warlouzet, Professeur d'histoire, Université du Littoral-Côte d'Opale. Soft ou hard Brexit ? La question agitait les Européens des ...

Brexit : Theresa May veut du « hard », l'Europe la joue « soft » - L'Humanité

"Theresa May avait une panoplie d'options sur la manière de façonner la sortie de son pays de l'UE, » constate le député européen Philippe Lamberts (Verts/ALE), « force est de reconnaître qu'elle a choisi l'interprétation dure des Tories concernant les ...

Brexit : Les intentions de Theresa May - IRIS

Theresa May a affirmé son souhait que le Royaume-Uni quitte le marché unique pour qu'il puisse librement négocier ses propres accords commerciaux. Quels pourraient être les principaux partenaires des Britanniques par le futur ? Les Etats-Unis de Donald ...

En avant pour le flou Brexit ! - Les Échos

Tout au long de son discours, Theresa May s'est inscrite dans l'idée d'un "Brexit clair et net". En réalité, cette annonce précipitée a tout pour être floue. "Brexit means Brexit". Cette phrase répétée comme un mantra par Theresa May fut longtemps ...

Royaume Uni – Refonder la société britannique - Forbes France

Le discours de Theresa May sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne laisse un goût d'inachevé. Pourtant elle n'a pas manqué de talent pour marquer la rupture irrévocable avec l'institution européenne, ni de capacité à défendre, dès à présent, ...

A Davos, les patrons curieux d'entendre Theresa May - Europe1

La Première ministre britannique est attendue à Davos jeudi. Elle devrait utiliser le forum comme une tribune pour rassurer les milieux économiques après avoir annoncé un Brexit dur. REPORTAGE. Les patrons réunis à Davos, en Suisse, jusqu'à vendredi ...

Theresa May, une femme de rigueur pour une politique de rigueur - L'Hebdo

Portrait. La nouvelle première ministre entend changer le Royaume-Uni de fond en comble. Qui est cette femme qui a choisi du mettre en œuvre le Brexit à la dure? Au milieu de l'une de ces semaines massacrantes imposées par son job de première ministre ...

Theresa May défie ses « amis » européens - Le Monde

La première ministre britannique choisit le « hard Brexit », tout en voulant garder un accès au marché unique. Le Monde | 18.01.2017 à 06h50 • Mis à jour le 18.01.2017 à 10h19 | Par Philippe Bernard (Londres, correspondant). La première ministre ...

Brexit : malgré les précisions l'UE reste prudente - euronews

Dans son ensemble la presse britannique salue le ton offensif employé mardi par la Première ministre du Royaume-Uni, Theresa May, à propos du Brexit. Mais à Strasbourg les responsables européens ont une analyse plus posée de son discours. Pour le ...

Aujourd'hui l'économie - RFI

Le Brexit sera clair et net. C'est la ligne défendue hier par le Premier ministre britannique. La balle est maintenant dans le camp de l'Europe continentale. La ligne dure définie par Theresa May a mis en évidence les faiblesses du discours européen ...

Brexit : après le discours de Theresa May, la presse anglo-saxonne s'inquiète - Le Monde

Les journaux britanniques et américains saluent la fin de la période de flou, mais craignent pour l'avenir économique et politique du Royaume-Uni. LE MONDE | 18.01.2017 à 16h53 • Mis à jour le 31.01.2017 à 16h13 | Par Anna Villechenon. Abonnez vous à ...

Pourquoi Theresa May choisit le Brexit net et clair - IRIS

Très critiquée ces derniers mois sur le fait qu'elle ne choisissait pas vraiment entre un Brexit « dur » et un Brexit « soft », la Première ministre s'est montrée plus ferme et plus précise sur ses objectifs. Elle a affirmé sa volonté de boucler la ...

A « hard Brexit » for Theresa May - Blog Le Monde (Blog)

La première ministre britannique a présenté mardi 17 janvier, à Londres, sa stratégie pour le Brexit. Elle annonce une rupture « claire et nette » : sortie du marché unique tout en voulant maintenir un « accès le plus large possible au marché unique ...