This RSS feed URL is deprecated

Google, Facebook et Twitter vont témoigner sur l'enquête russe - Le Monde

Il s'agit de déterminer si ces réseaux ont pu être utilisés par la Russie pour influer sur l'élection présidentielle remportée par Donald Trump l'an dernier. Le Monde.fr avec AFP | 28.09.2017 à 08h06 • Mis à jour le 28.09.2017 à 08h07. Abonnez vous à ...et plus encore »

Mark Zuckerberg répond à Donald Trump qui affirme que Facebook est "contre lui" - Le Huffington Post

FACEBOOK - Le président américain Donald Trump et le patron de Facebook Mark Zuckerberg se sont livrés ce mercredi 27 septembre à un échange via les réseaux sociaux, le premier reprochant au réseau social d'être "contre lui", une accusation balayée par ...et plus encore »

Facebook, Twitter et Google convoqués devant le Congrès américain - La Tribune.fr

Les représentants des géants de la Tech sont attendus le premier novembre prochain devant les parlementaires. (Crédits : Reuters) Les commissions parlementaires veulent déterminer si tous ces outils ont pu être utilisés par le gouvernement russe pour ...et plus encore »

Affaire russe: Google, Facebook et Twitter devant la commission du Sénat - RFI

media Des représentants de Google, Facebook et Twitter doivent témoigner dans le cadre des enquêtes sur une éventuelle influence de la Russie dans l'élection de Donald Trump en 2016. DR. La commission du Sénat américain sur le renseignement va entendre ...et plus encore »

Mark Zuckerberg admet avoir sous-estimé l'impact des fake news sur la présidentielle - Numerama

En réponse au président américain, qui a accusé Facebook d'être « anti-Trump », Mark Zuckerberg s'est défendu de tout biais partisan sur la plateforme. Le fondateur du réseau social en a profité pour s'excuser d'avoir jugé « folle » l'idée que les fake ...et plus encore »

Enquête russe : le Congrès appelle Facebook, Twitter et Google à témoigner - Numerama

L'enquête sur la possible interférence russe dans la campagne présidentielle américaine pourrait se poursuivre avec le témoignage de géants du web, comme Facebook, Twitter et Google. Les commissions du renseignement de la Chambre des représentants et ...et plus encore »

Mark Zuckerberg défend Facebook après les critiques de Donald Trump - Le Figaro

VIDÉO - Au président américain, qui accuse l'entreprise d'être «anti-Trump», le patron du réseau social répond, rejetant tout parti pris. Le géant du web doit être auditionné prochainement par le Sénat américain afin de déterminer le rôle d'une ...et plus encore »

Donald Trump affirme que Facebook est «contre lui» - TVA Nouvelles

Le président américain Donald Trump et le patron de Facebook Mark Zuckerberg se sont livrés mercredi à un échange via les réseaux sociaux, le premier reprochant au réseau social d'être «contre lui», une accusation balayée par Facebook. Cet échange ...et plus encore »

Facebook "anti-Trump"? Zuckerberg se défend - L'Express

Dans un tweet, le président des États-Unis avait dit que Facebook était "anti-Trump". REUTERS/Joshua Roberts. Dans un tweet, Donald Trump a regretté que le réseau social ait "toujours été" contre lui. Mais pour le PDG de Facebook, ce ne sont que de ...et plus encore »

[INSIDERS] Les 5 infos Tech pour briller en société - Frenchweb.fr

Apparemment excédé par les soupçons entourant les conditions de son élection, Donald Trump s'est évidemment saisi de son smartphone pour dire au monde sa façon de penser. Et c'est cette fois-ci sur Mark Zuckerberg que la ire en 140 caractères du ...et plus encore »