This RSS feed URL is deprecated

Attaque chimique en Syrie : "Il y a très peu de doutes" sur la culpabilité du régime de Damas - Franceinfo

Olivier Lepick, spécialiste des armes chimiques, estime qu'il y a "très peu de doutes" sur le fait que le régime de Damas soit à l'origine de l'attaque chimique du 4 avril, en Syrie. Deux enfants sont traités à l\'hôpital d\'Idleb (Syrie Deux ...et plus encore »

Pour la France, le régime syrien a "organisé la frappe chimique" - Paris Match

Photo prise après l'attaque sur la ville de Khan Cheikhoun, qui a fait 87 morts le 4 avril. Ammar Abdullah/Reuters. ×Close. zoom image. Interrogé sur la chaîne de télévision parlementaire française LCP, le chef de la diplomatie française Jean-Marc ...et plus encore »

Attaque chimique : Ayrault met en cause le régime syrien - Le Monde

Le chef de la diplomatie française affirme que les services français ont la preuve de l'utilisation d'une arme chimique le 4 avril à Khan Cheikhoun. Le Monde.fr avec AFP | 19.04.2017 à 17h55 • Mis à jour le 20.04.2017 à 11h09. Abonnez vous à partir de ...et plus encore »

Paris va apporter "la preuve" que Damas est responsable de l'attaque chimique - Le Huffington Post

SYRIE - La France apportera "dans quelques jours" "la preuve que le régime syrien a bien organisé la frappe chimique" sur la ville de Khan Cheikoun, qui a fait 87 morts le 4 avril, a déclaré ce mercredi 19 avril le chef de la diplomatie française Jean ...et plus encore »

Syrie : du gaz sarin a bien été utilisé - Libération

Les symptômes – pupilles fixes et rétrécies, asphyxies, convulsions — ne laissaient guère de doute. Les habitants de Khan Cheikhoune, dans le nord-ouest de la Syrie, semblaient bien avoir été victimes d'une attaque chimique le 4 avril. Mercredi, l ...et plus encore »

Attaque chimique en Syrie : l'utilisation de gaz sarin «irréfutable» - Le Figaro

L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a effectué des prélèvements sur dix victimes de l'attaque chimique présumée sur Khan Cheikhoun, qui avait fait 87 morts le 4 avril. Tous ont prouvé l'utilisation de gaz sarin «ou d'une ...et plus encore »

Attaque chimique en Syrie : Paris va prouver l'implication de Damas, selon Ayrault - Le Parisien

«Ma conviction, et c'est aussi la conviction de nos services, c'est que c'est le régime qui a la responsabilité» de cette attaque, a notamment déclaré le chef de la diplomatie française. Ce serait «une question de jours». Jean-Marc Ayrault a annoncé ce ...et plus encore »

Khan Cheikhoun, Syrie : « L'attaque neurotoxique qui n'a pas eu lieu » - Mondialisation.ca

La semaine dernière nous partagions une première analyse de Theodore Postol, professeur émérite en Sciences, Technologie et Sécurité nationale au prestigieux Massachussets Institute of Technology (MIT) qui contestait le rapport déclassifié de la Maison ...et plus encore »

Utilisation « irréfutable » de gaz sarin en Syrie - Le Monde

Les analyses de l'OIAC ont été réalisées sur dix victimes de l'attaque sur Khan Cheikhoun, le 4 avril, qui a fait 87 morts. LE MONDE | 20.04.2017 à 11h41 • Mis à jour le 20.04.2017 à 18h51 | Par Stéphanie Maupas (La Haye, correspondance). Abonnez vous ...et plus encore »

Attaque chimique en Syrie : les accusations d'Israël, les certitudes de la France - L'Opinion

Le 4 avril dernier, une attaque chimique tuait 87 personnes à Khan Cheikhoune. Le directeur général de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a conclu à l'utilisation de gaz sarin ou d'une substance similaire. Dans une récente ...et plus encore »