This RSS feed URL is deprecated

La peine maximale pour "Mamie Djihad" - Le Point

Christine Rivière, 51 ans, qui avait soutenu son fils djihadiste et était elle-même partie trois fois en Syrie, a été condamnée à 10 ans de prison. Par Stéphane Sellami. Modifié le 06/10/2017 à 16:46 - Publié le 05/10/2017 à 06:47 | Le Point.fr. PHOTO ...et plus encore »

Le procès de "Mamie Djihad" - France Inter

Elle s'appelle Christine Rivière, est jugée pour être partie en Syrie rejoindre l'un de ses fils, et pour avoir prêté elle aussi allégeance à l'organisation Etat Islamique. [Actualisé le 6 octobre 2017 à 16h40 : Christine Rivière a été condamnée ...et plus encore »

France: «Mamie Jihad», islamiste par amour pour son fils, jugée à Paris - RFI

Une mère qui a « pleinement adhéré » à l'idéologie islamiste fanatique de son fils est jugée ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Paris. Poursuivie pour association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes de terrorisme, Christine ...et plus encore »

Tyler Vilus, l'ombre des attentats du 13-Novembre - Le Monde

Le fils de Christine Rivière, dont le procès se déroule les 5 et 6 octobre pour association de malfaiteurs terroriste, a été arrêté quatre mois avant les attentats. Sa mère l'avait rejoint en Syrie à trois reprises avant d'être elle-même interpellée ...et plus encore »

Fils de "mamie djihad" et d'un père antillais, qui est Tyler Vilus, djihadiste de la première heure ? - Outre-mer 1ère

Sa mère, Christine Rivière, surnommée "mamie djihad", est jugée pour association de malfaiteurs terroriste, à Paris. Son père, un Antillais évangéliste, a quitté le domicile en 2011. Djihadiste, soupçonné d'être proche des auteurs des attentats du 13 ...et plus encore »

Ce que le procès de "mamie djihad" a permis d'apprendre sur son fils, un "émir" de l'Etat islamique - Outre-mer 1ère

Bien qu'il soit absent de ce procès, emprisonné à l'isolement à Réau, l'ombre de Tyler Vilus a plané sur la salle d'audience durant ces deux journées. Au terme de ce procès, la mère de cet "émir" de l'Etat Islamique, Christine Rivière, 51 ans ...et plus encore »

Christine Rivière, au nom du fils et du djihad - Le Monde

Par amour pour son fils, émir de l'organisation Etat islamique, cette mère de 51 ans a épousé l'idéologie djihadiste et s'est rendue trois fois en Syrie. Elle est jugée jeudi et vendredi pour « association de malfaiteurs terroriste ». LE MONDE | 04.10 ...et plus encore »

Crise en Catalogne, prix Nobel de la paix, «Mamie Jihad»... l'essentiel de l'actu de ce vendredi - Libération

Catalogne. Le gouvernement espagnol a appelé les séparatistes catalans à dissoudre leur parlement et à convoquer des élections dans la région pour surmonter la crise entre Madrid et Barcelone, qui menace de déclarer l'indépendance unilatéralement. Le ...et plus encore »

Une "mamie djihad" à la barre, accusée d'avoir encouragé et soutenu son fils parti combattre en Syrie - LCI

JUSTICE - Elle a été appelée "Mamie djihad", après s'être convertie à l'islam et radicalisée au contact de son fils, au point qu'elle a voulu le rejoindre et qu'elle l'encourageait. Christine Rivière, 51 ans, est jugée jeudi et vendredi au tribunal ...et plus encore »

Dix ans de prison contre la mère d'un djihadiste, partie trois fois en Syrie - Le Parisien

Le tribunal correctionnel de Paris a suivi les réquisitions du parquet en condamnant Christine Rivière à la peine maximale. La justice a condamné vendredi à dix ans de prison, assortis d'une période de sûreté des deux tiers, Christine Rivière pour son ...et plus encore »