Les grands noms du web unis contre l'extrémisme - PIEUVRE.CA

YouTube, Facebook, Twitter et Microsoft ont annoncé mardi leur volonté de redoubler d'efforts pour supprimer les contenus extrémistes de leurs sites en créant une base de données commune. Ces entreprises – toutes américaines – vont partager les « hash ...

Un partenariat entre Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube afin d'identifier les terroristes sur les réseaux sociaux - Tunisie numérique

Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube ont annoncé un partenariat à l'échelle mondiale afin d'identifier les contenus à caractère terroriste qui passent par leurs plateformes. En effet, cette initiative vise à limiter au maximum l'accès des ...

Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube s'allient pour identifier les «contenus terroristes» - Libération

Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube (filiale de Google/Alphabet) ont annoncé lundi un partenariat à l'échelle mondiale visant à identifier plus rapidement les «contenus à caractère terroriste» sur leurs plateformes, et ainsi freiner leur propagation.

Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube s'allient pour identifier les "contenus terroristes" - Franceinfo

Les quatre entreprises américaines veulent créer une base de données commune comprenant les "empreintes digitales" numériques de photos ou de vidéos de propagande. Le logo de Facebook sur un smartphone, à Londres, en novembre 2016. (JUSTIN ...

Les géants du Web créent une base de données mondiale contre la propagande djihadiste - Le Figaro

Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube vont partager des images et des vidéos de propagande djihadiste afin d'améliorer leur détection et leur modération. Il est rare que les géants du Web s'associent sur un projet. Facebook, Microsoft, Twitter et ...

Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube s'allient contre les « contenus terroristes » - DESINFOS.com

Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube (filiale de Google/Alphabet) ont annoncé lundi un partenariat à l'échelle mondiale visant à identifier plus rapidement les « contenus à caractère terroriste » sur leurs plateformes, et ainsi freiner leur propagation.

Des géants du Web coopèrent contre les contenus extrémistes - Reuters

BRUXELLES (Reuters) - YouTube, Facebook, Twitter et Microsoft ont annoncé mardi leur volonté de redoubler d'efforts pour supprimer les contenus extrémistes de leurs sites en créant une base de données commune. Ces entreprises - toutes américaines ...