This RSS feed URL is deprecated

Aux Philippines, rebelles islamistes et loi martiale - ARTE Journal

Depuis le 23 mai, la ville de Marawi est le théâtre d'affrontements violents entre l'armée et le groupe de rebelles "Maute" qui a prêté allégeance à l'Etat islamique. Après avoir proclamé la loi martiale sur l'île de Mindanao, le président Rodrigo ...et plus encore »

Philippines: 89 combattants islamistes tués en neuf jours de combats - Le Parisien

Les forces de sécurité philippines ont abattu 89 militants islamistes en plus d'une semaine de combats dans une ville du sud du pays, dont certains quartiers sont toujours aux mains des insurgés, a annoncé mercredi l'armée. Des hélicoptères militaires ...et plus encore »

Insurrection islamiste philippine: ce que l'on sait - Le Point

Des combattants se réclamant du groupe Etat islamique (EI) sont depuis plus d'une semaine retranchés dans des quartiers de la ville philippine de Marawi, en dépit des efforts de l'armée pour les en déloger. Voici ce que l'on sait de ces rebelles dont l ...et plus encore »

Philippines: l'armée reprend petit à petit le contrôle de la ville de Marawi - RFI

Aux Philippines, l'armée philippine annonce reprendre progressivement le contrôle de la ville de Marawi. Depuis plus d'une semaine, les combats font rage dans cette ville de Mindanao, la grande île du sud de l'archipel où le président Rodrigo Duterte a ...et plus encore »

Philippines : le siège de Marawi "planifié" par les extrémistes liés à Daech - Asialyst

L'ordre ne règne toujours pas à Marawi. Malgré la loi martiale décrétée par le président Rodrigo Duterte, malgré les frappes aériennes, Manille n'a pas encore réussi à reprendre au groupe Maute affilié à Daech le contrôle de cette ville de 200 000 ...et plus encore »

Aux Philippines, le «shérif» Duterte dépassé par les jihadistes de Maute - Libération

Aller vite pour éviter la contagion islamiste et la propagation des combats. Les forces philippines ont renforcé leurs frappes dimanche et lundi sur la région de Marawi, dans le nord-ouest de Mindanao, la grande île à majorité musulmane du sud de l ...et plus encore »

Philippines: chaos à Marawi après une semaine de combats - Le Point

Quatre poulets affamés picorent dans les ordures qui jonchent la rue déserte où plane une odeur de corps en décomposition, sans faire cas des hélicoptères philippins qui pillonnent plus loin les positions islamistes. Marawi, une des plus belles villes ...et plus encore »

Philippines: à Marawi, l'armée demande aux combattants islamistes de se rendre - L'Express

Le chaos continue de régner dans cette ville musulmane de l'île de Mindanao. 2000 civils sont coincés dans les combats entre l'armée et des combattants se réclamant de l'EI. Les autorités philippines ont exhorté ce mardi les combattants islamistes ...et plus encore »

VIDÉO. Philippines: plus de 2000 civils pris au piège entre armée et islamistes - L'Express

Depuis une semaine, des combattants islamistes, se réclamant de Daech, ont pris la ville de Marawi, dans le sud du pays. Les combats ont fait près de 100 morts. La majorité de ses 200 000 habitants a fui la ville de Marawi, aux Philippines. Mais 2000 ...et plus encore »

Philippines: 2.000 civils piégés par les combats avec les islamistes - Le Point

Environ 2.000 civils étaient dimanche coincés dans une ville du sud des Philippines par les violents combats entre l'armée et des islamistes qui ont fait près de 100 morts en six jours. Les forces philippines ont intensifié leurs bombardements sur ...et plus encore »