This RSS feed URL is deprecated

Philippines: l'armée reprend petit à petit le contrôle de la ville de Marawi - RFI

Aux Philippines, l'armée philippine annonce reprendre progressivement le contrôle de la ville de Marawi. Depuis plus d'une semaine, les combats font rage dans cette ville de Mindanao, la grande île du sud de l'archipel où le président Rodrigo Duterte a ...et plus encore »

Aux Philippines, rebelles islamistes et loi martiale - ARTE Journal

Depuis le 23 mai, la ville de Marawi est le théâtre d'affrontements violents entre l'armée et le groupe de rebelles "Maute" qui a prêté allégeance à l'Etat islamique. Après avoir proclamé la loi martiale sur l'île de Mindanao, le président Rodrigo ...et plus encore »

Philippines: Rodrigo Duterte menace d'étendre la loi martiale à tout le pays - RFI

media Rodrigo Duterte lors d'une visite à l'armée philippine sur l'île de Jolo ce week-end. REUTERS/Nickee Butlangan. Le président philippin menace de passer outre l'avis de la Cour suprême pour étendre la loi martiale à tout le pays. Cette loi dote l ...et plus encore »

Philippines: des adolescents parmi les terroristes de Marawi - RFI

media De la fumée monte de la ville de Marawi, ce mardi 30 mai 2017, suite aux combats entre l'armée gouvernementale et les terroristes islamistes Maute. REUTERS/Erik De Castro. Aux Philippines, depuis une semaine, la ville de Marawi, dans le sud du ...et plus encore »

Philippines: à Marawi, l'armée demande aux combattants islamistes de se rendre - L'Express

Le chaos continue de régner dans cette ville musulmane de l'île de Mindanao. 2000 civils sont coincés dans les combats entre l'armée et des combattants se réclamant de l'EI. Les autorités philippines ont exhorté ce mardi les combattants islamistes ...et plus encore »

Philippines : 89 islamistes abattus dans la ville assiégée de Marawi - Le Parisien

Marawi (Philippines), mercredi. Un policier surveille la rue depuis le balson d'un appartement criblé d'impacts de balles. REUTERS/Romeo Ranoco. Les forces de sécurité philippines disent avoir abattu 89 combattants islamistes en plus d'une semaine de ...et plus encore »

Combats aux Philippines: les corps d'une dizaine de civils retrouvés à Marawi - RFI

media L'armée philippine évacue le corps d'un civil, samedi 27 mai, à Marawi. REUTERS/Marconi Navales. Aux Philippines, au sixième jour des affrontements entre l'armée et des alliés de l'organisation EI, les corps d'au moins 11 victimes civiles ont été ...et plus encore »

Philippines : la «blague» nauséabonde du président Duterte sur le viol - Le Parisien

Nouvelle frasque pour le chef d'Etat philippin. Lors d'un discours prononcé vendredi dans un camp militaire, le toujours très vulgaire Rodrigo Duterte a lâché que les militaires seraient autorisés à violer jusqu'à trois femmes. Régulièrement obscène ...et plus encore »

VIDÉO. Philippines: plus de 2000 civils pris au piège entre armée et islamistes - L'Express

Depuis une semaine, des combattants islamistes, se réclamant de Daech, ont pris la ville de Marawi, dans le sud du pays. Les combats ont fait près de 100 morts. La majorité de ses 200 000 habitants a fui la ville de Marawi, aux Philippines. Mais 2000 ...et plus encore »

Aux Philippines, le «shérif» Duterte dépassé par les jihadistes de Maute - Libération

Aller vite pour éviter la contagion islamiste et la propagation des combats. Les forces philippines ont renforcé leurs frappes dimanche et lundi sur la région de Marawi, dans le nord-ouest de Mindanao, la grande île à majorité musulmane du sud de l ...et plus encore »