Shop With US Online NewsJS

This RSS feed URL is deprecated

Harcèlement: l'Etat reconnu en partie responsable du suicide d'une adolescente - L'Express

En 2013, Marion, 13 ans, se suicidait après plusieurs mois de harcèlement au collège. Un tribunal a reconnu des défaillances de l'Etat. Pour l'avocat de la famille de l'adolescente, "l'école doit assurer un minimum de protection à ses élèves". Marion ...et plus encore »

Suicide de Marion, 13 ans : l'Etat jugé partiellement responsable - L'Obs

Victime de harcèlement scolaire, l'adolescente a mis fin à ses jours en février 2013. Le tribunal administratif de Versailles estime que l'Etat a une part de responsabilité dans ce drame. Par L'Obs. Publié le 03 février 2017 à 17h29. "C'est une ...et plus encore »

Harcèlement, l'État condamné après le suicide d'une collégienne - La Croix

La justice a condamné l'État après le suicide d'une adolescente victime de harcèlement scolaire. Ce jugement – rarissime – vient rappeler aux équipes éducatives leur responsabilité dans la lutte contre ce fléau. En 2015, la ministre de l'éducation ...et plus encore »

Essonne : Marion a bien été harcelée au collège, la responsabilité de l'État reconnue - Le Parisien

La responsabilité de l'État a été reconnue par le tribunal administratif après le suicide de Marion, élève de 13 ans du collège Jean-Monnet de Briis-sous-Forges (Essonne), le 13 février 2013. Cette décision de justice ne leur rendra pas Marion, leur ...et plus encore »

Harcèlement scolaire : l'Etat jugé partiellement responsable de la mort de Marion Fraisse - Le Parisien

Harcelée au collège, Marion s'est donné la mort en février 2013. Fin janvier 2017, la justice a considéré que l'Etat était en partie responsable de ce suicide. En cause ? Le manque de réaction de l'établissement où Marion était scolarisée. C'est «une ...et plus encore »

Harcèlement scolaire : l'État condamné 4 ans après le suicide de Marion Fraisse - VousNousIls.fr

4 ans après le suicide de Marion Fraisse, une collégienne victime de harcèlement, l'Etat a été condamné pour faute. Les juges pointent "l'absence de réaction" du collège, et un "défaut d'organisation" du service public. Marion Fraisse / Photo DR.et plus encore »

Suicide d'une collégienne : l'État reconnu en partie responsable - Europe1

L'État a été reconnu en partie responsable du suicide par pendaison d'une collégienne, Marion Fraisse, en 2013, et doit verser des dommages et intérêts à sa famille. Quatre ans après le suicide par pendaison de Marion Fraisse, 13 ans, victime de ...et plus encore »

L'Etat en partie responsable du décès de Marion Fraisse - Essonne Info

Insultée, harcelée, méprisée, ridiculisée… Les mots ne sont pas assez forts pour décrire le calvaire subi par Marion Fraisse, qui s'est donné la mort en 2013. Premier pas franchi : l'État a été reconnu partiellement responsable du suicide de la jeune ...et plus encore »

Harcèlement scolaire : l'État jugé responsable dans la mort de Marion Fraisse - Le Figaro

INFO LE FIGARO - Victime de harcèlement à l'école, cette collégienne s'était suicidée malgré les multiples alertes des parents aux enseignants. Près de quatre ans après le suicide de Marion Fraisse, 13 ans, harcelée par des jeunes de son collège dans ...et plus encore »

Harcèlement scolaire : L'Etat en partie responsable du suicide de Marion Fraisse - Journal des femmes

Victime de harcèlement à l'école, cette adolescente s'est suicidée à l'âge de 13 ans. Ses parents avaient pourtant averti le collège de son mal-être. Quatre ans après ce drame, l'Etat est jugé partiellement responsable. Harcèlement scolaire  ...et plus encore »