Pas d'engrais à « base d'excréments humains », affirme l'ONSSA - Marocains du monde

Les informations selon lesquelles des excréments humains auraient été utilisés en tant qu'engrais pour la culture de pastèques dans la région de Chichaoua sont faux, affirme l'ONSSA. Dans un communiqué publié hier, la Direction régionale de l'office ...