This RSS feed URL is deprecated

Pas d'engrais à « base d'excréments humains », affirme l'ONSSA - Marocains du monde

Les informations selon lesquelles des excréments humains auraient été utilisés en tant qu'engrais pour la culture de pastèques dans la région de Chichaoua sont faux, affirme l'ONSSA. Dans un communiqué publié hier, la Direction régionale de l'office ...et plus encore »

Chichaoua: Les pastèques répondent aux standards de qualité - Agriculture Maroc

Tous les produits agricoles provenant de la province de Chichaoua répondent aux standards de qualité. Après la rumeur visant une ferme de Chichaoua qui aurait utilisé des excréments humains comme fertilisants, un communiqué a été rapidement déployé ...et plus encore »