Shop With US Online NewsJS

This RSS feed URL is deprecated

Dolmy, le maestro will never die - Aujourd'hui Le Maroc

Il a été une inspiration pour de nombreuses générations. Dolmy était respecté par tous les Marocains. Les supporters de tous les clubs, dans toutes les régions, peuvent être hostiles vis-à-vis des autres joueurs, à l'exception de Dolmy. Jamais un ...et plus encore »

Ouverture d'une enquête sur l'agression de Saïd Hasbane lors des funérailles de Dolmy - Le360.ma

Kiosque360. La police a décidé d'ouvrir une enquête après de l'agression dont a été victime le président du Raja, Saïd Hasbane, lors des funérailles de Abdelmajid Dolmy qui se sont déroulées ce vendredi 28 juillet à Casablanca. Le patron des verts ...et plus encore »

Diapo: Roger Milla et Abedi Pelé se rendent chez la famille Dolmy pour présenter leurs condoléances - Le360.ma

Roger Milla et Abedi Pelé ont rendu visite au domicile de feu Abdelmajid Dolmy pour présenter leurs condoléances à sa famille. Le Ghanéen Abedi Pelé et le Camerounais Roger Milla ont rendu visite à la famille de feu Abdelmajid Dolmy, décédé jeudi ...et plus encore »

Diapo. Roger Milla rend un dernier hommage à Dolmy - H24info le portail d'information Marocain

La légende du football africain a rendu visite à la famille d'Abdelmajid Dolmy, afin de présenter ses condoléances pour la disparition du "Maestro". Jeudi 27 juillet dernier, le Maroc perdait l'un des plus grands footballeurs de son histoire ...et plus encore »

Abdelmajid Dolmy, éternellement dans nos cœurs - LE MATiN

Le monde du football marocain a rendu vendredi un hommage au Mozart du Raja et du football national, Abdelmajid Dolmy, qui s'est éteint jeudi dernier à l'âge de 64 ans. Joueurs, fédération, clubs, artistes et simples citoyens anonymes ont salué les ...et plus encore »

Maroc: Le footballeur Abdelmajid Dolmy s'est éteint à 64 ans - Fraternité Matin

L'ancien joueur du Raja de Casablanca restera dans les mémoires de tout le peuple marocain pour sa prestation lors de la coupe du monde de 1986 et pour avoir donné au royaume chérifien son seul titre de champion d'Afrique en 1976, en Ethiopie.et plus encore »