À la une

Home Soudan Soudan : les allégations d'Amnesty International au sujet des attaques chimiques sont... - Afriquinfos.com;

Home Soudan Soudan : les allégations d'Amnesty International au sujet des attaques chimiques sont... - Afriquinfos.com

Afriquinfos.comHome Soudan Soudan : les allégations d'Amnesty International au sujet des attaques chimiques sont...Afriquinfos.comKhartoum-(Afriquinfos 2016)- Le chef d'Etat soudanais Omar EL Béchir met en cause un rapport d'Amnesty International au sujet des attaques chimiques. Samedi, le président Béchir s'est défendu devant les membres de son parti « Ces derniers jours, vous ...et plus encore »

Le président Omar El Béchir dément les accusations d'Amnesty - africanews;

Le président Omar El Béchir dément les accusations d'Amnesty - africanews

africanewsLe président Omar El Béchir dément les accusations d'AmnestyafricanewsLe président soudanais Omar EL Béchir met en cause un rapport d'Amnesty International au sujet des attaques chimiques. “Ces derniers jours, vous avez suivi tous les mensonges et les allégations d'Amnesty International sur l'utilisation d'armes ...et plus encore »

Omar el-Bechir accuse Amnesty de

Omar el-Bechir accuse Amnesty de "mentir" - BBC Afrique

BBC AfriqueOmar el-Bechir accuse Amnesty de "mentir"BBC AfriqueLe président soudanais affirme qu'Amnesty International a menti aux sujet d'attaques chimiques contre des civils au Darfour, dans l'Ouest du pays, attribuée par l'organisation aux forces soudanaises. Ces derniers jours, vous avez suivi tous les ...et plus encore »

Un groupe rebelle suspend ses discussions - L'Expression

Un groupe rebelle suspend ses discussionsL'ExpressionUn important groupe rebelle soudanais a annoncé vendredi soir qu'il suspendait des discussions de paix avec le gouvernement. Le Mouvement de libération du peuple du Soudan-nord (Splm-n), un groupe rebelle qui combat les forces gouvernementales ...et plus encore »

Le président soudanais accuse Amnesty de "mentir" sur des attaques chimiques au Darfour - L'Orient-Le Jour

Le président soudanais accuse Amnesty de "mentir" sur des attaques chimiques au DarfourL'Orient-Le JourLe président soudanais Omar el-Béchir a accusé samedi Amnesty International de "mensonges", après que l'organisation de défense des droits de l'Homme a fait état d'attaques chimiques menées par ses forces contre des civils au Darfour (ouest). Le mois ...et plus encore »