This RSS feed URL is deprecated

Prérequis, budget, gouvernance des universités... Les chantiers de Frédérique Vidal - L'Etudiant Educpros

Les dossiers s'accumulent sur la table de la ministre de l'Enseignement supérieur, de l'Innovation et de la Recherche. En cette première rentrée du quinquennat, Frédérique Vidal devra mener de front plusieurs réformes structurantes, dans un contexte ...et plus encore »

Universités : les négociations reprennent pour faire face au manque de places - La Croix

Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, reçoit jeudi 31 août à 14 heures les acteurs de l'enseignement supérieur pour trouver une solution à la crise du système APB, alors qu'Emmanuel Macron a réaffirmé dans une interview au Point qu'il ...et plus encore »

Emmanuel Macron souhaite la fin du mythe de l'université pour tous - Le Figaro

VIDÉO - Dans une interview au Point, le président indique que l'université n'est pas «la solution pour tout le monde» et évoque la fin de l'admission par tirage au sort. S'agit-il pour lui de relancer une polémique sur la sélection à l'université ...et plus encore »

Université : "On ne tirera plus les gens au sort", assure Macron - Europe1

Le chef de l'État veut en outre arrêter "de faire croire à tout le monde que l'université est la solution", et entend "entamer une révolution de l'éducation". Emmanuel Macron assure que désormais "on ne tirera plus les gens au sort" pour entrer à l ...et plus encore »

La fin programmée d'APB ? - Studyrama

Un nouveau nom, une nouvelle formule... on en sait un tout petit peu plus sur ce qu'adviendrait APB pour 2017, mais les détails ne seront probablement pas connus avant la fin de l'année. Par Julie Mleczko. Exit APB - Admission post-Bac ! Celui qui l'a ...et plus encore »

Admission post-bac : mais où sont passés les près de 60 000 bacheliers "recalés" par le système ? - Franceinfo

Selon le ministère de l'Enseignement supérieur, au terme de la procédure APB, il ne resterait plus que 6 000 bacheliers sans affectation à la rentrée, contre 65 000 il y a un mois. D'après l'enquête de franceinfo, c'est une baisse en trompe-l'oeil. La ...et plus encore »

Pour Macron, l'université n'est pas "la solution pour tout le monde" - L'Express

Les universités françaises accueillent cette année 1,624 million d'étudiants tous niveaux confondus, avec une hausse toujours "dynamique" pour les inscriptions en sciences mais un repli en droit. afp.com/MARC WATTRELOT. Le chef de l'État évoque ce ...et plus encore »

Admission postbac : un système désorienté - Libération

Opération déminage. Sur fond de baisse des APL, de hausse du coût de la vie, la rentrée des étudiants s'annonce pour le moins tendue. De plus, des milliers de jeunes restaient toujours sur le carreau, sans affectation, à la mi-août. L'Unef, l'un des ...et plus encore »

APB: le gouvernement a-t-il vraiment résolu le problème des recalés ? - MCE Ma Chaine Etudiante

APB est un enfer. Et si le gouvernement avait indiqué avoir trouvé la solution, il s'avère que ce n'est pas aussi simple que ça... A l'issu des trois phases d'admissions qui ont fait trembler les inscrits sur la plateforme APB, encore 60 000 candidats ...et plus encore »

Université. Macron : « On ne tirera plus les gens au sort » - Ouest-France

Dans un entretien à l'hebdomadaire Le Point, Emmanuel Macron affirme qu'il souhaite mettre fin au tirage au sort à l'université et promet une « révolution de l'éducation ». « On ne tirera plus les gens au sort » pour entrer à l'université, assure le ...et plus encore »