This RSS feed URL is deprecated

Revue de presse Afrique - RFI

Au Burundi, l'ultimatum du président Pierre Nkurunziza en direction des rebelles de la région de Mugamba a pris fin hier mercredi. Le chef de l'Etat leur avait donné quinze jours pour déposer les armes. Hier, relate le site d'information Bénin Infos ...et plus encore »

Burundi: à Mugamba, la population redoute des arrestations arbitraires - RFI

Les habitants de Mugamba au Burundi redoutent des arrestations arbitraires et même des exécutions après la fin de l'ultimatum lancé par le président. Il y a deux semaines, Pierre Nkurunziza avait donné 15 jours aux rebelles pour se rendre et menacé ...et plus encore »

Burundi: une nouvelle affaire de photos de Nkurunziza abimées par des élèves - RFI

Des collégiens burundais accusés d'avoir gribouillé la photo de Pierre Nkurunziza dans des manuels scolaires ont appris à leurs dépens qu'on ne badine pas avec l'image du chef de l'Etat. Mais après une région proche de la capitale, dans l'ouest du ...et plus encore »

Burundi: d'autres élèves exclus pour avoir gribouillé des photos de Nkurunziza - BFMTV.COM

Plus de 230 collégiens ont été provisoirement exclus de leur école, dans l'est du Burundi, pour de nouveaux griffonnages sur la photo du président Pierre Nkurunziza dans des manuels scolaires. "Nous avons décidé de chasser temporairement quelque 230 ...et plus encore »

Burundi: fin de l'ultimatum du président Nkurunziza aux rebelles de Mugamba - RFI

L'ultimatum lancé par le président du Burundi prend fin ce mercredi 15 juin. Au début du mois, Pierre Nkurunziza avait donné quinze jours aux rebelles de la région de Mugamba pour déposer les armes. Faute de quoi, les autorités utiliseraient la force.et plus encore »

Les 15 jours donnés aux insurgés de Mugamba pour se rendre sont écoulés au Burundi - La Voix de l’Amérique

Le président burundais Pierre Nkurunziza a donné 15 jours aux insurgés de la commune de Mugamba (sud), considérée par le pouvoir comme le dernier foyer de rébellion du pays, pour "se rendre", en les menaçant d'une répression semblable à celle ...et plus encore »