RD Congo : Affrontement entre manifestants et policiers à Goma - El Moudjahid

Manifestants et policiers se sont affrontés, hier à Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), lors d'une mobilisation nationale réclamant le départ du président Joseph Kabila et convocation d'élections pour désigner son successeur.

REPRESSION DE MANIFS CONTRE KABILA EN RDC : Le jeu du chat et de la souris continue - Editions Le Pays

En République démocratique du Congo, l'opposition et la société civile sont vent debout contre le président Joseph Kabila, en fin de mandat depuis le 20 décembre 2016 et constitutionnellement disqualifié pour se succéder à lui-même, mais qui continue ...

Manifestations anti-Kabila en RDC - Yahoo Actualités

Le président, Joseph Kabila, aurait dû quitter la présidence de la République démocratique du Congo en décembre 2016 mais faute d'élections, il s'y accroche. De nouvelles manifestations se sont déroulées lundi, dans tout le pays, pour demander son ...

RDC : l'opposant Moïse Katumbi soutient «totalement» l'appel aux marches anti-Kabila ce lundi - Le Griot.info

L'opposant congolais Moïse Katumbi a exprimé son soutien à l'appel à manifester ce lundi, lancé par le mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) pour exiger de la Céni (Commission électorale) la publication d'un «calendrier électoral tenant ...

RDC : mobilisation anti-Kabila, heurts à Goma - africanews

Manifestants et policiers se sont affrontés lundi à Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo, lors d'une mobilisation nationale contre le maintien du président Joseph Kabila à la tête du pays et la non-convocation des élections pour ...

RDC : Changement de stratégie face à Kabila - lalibre.be

... « C'est le début d'une nouvelle partie dont Kabila ne sera plus l'arbitre”, explique un membre du mouvement citoyen congolais Lutte pour le Changement, alias “Lucha”, joint par téléphone ce dimanche. Un mouvement qui s'est surtout fait connaître ...

Lucha appelle à manifester contre Kabila - BBC Afrique

Le mouvement citoyen Lucha et le Rassemblement de l'opposition, ont appelé à une manifestation nationale lundi pour exiger la tenue des élections avant la fin de cette année comme le prévoit l'accord de la "Saint Sylvestre" du 31 décembre 2016.