APRÈS AL HOCEIMA, LES MANIFESTATIONS GAGNENT PLUSIEURS VILLES DU MAROC - L'Expression

L'arrestation de Nasser Zefzafi semble avoir mis le feu aux poudres, les autorités croyant couper l'herbe sous les pieds des meneurs de la contestation née du drame d'octobre dernier lorsqu' un marchand de poisson a été broyé par une benne à ordures.

CONTESTATIONS AU RIF : Attention, le crachin peut se transformer en orage ! - Editions Le Pays

Les rues d'Al-Hoceima, capitale de la région marocaine du Rif, grondent pour exiger la libération de Nasser Zefzafi, leader de la contestation populaire dans cette partie du Royaume chérifien. Et ce, depuis le 26 mai dernier. La vague de la ...

Les avocats ont été autorisés à rencontrer Nasser Zefzafi - Le Site Info le site d'information au Maroc

On apprend de source bien informée que les avocats qui se sont portés volontaires pour défendre Nasser Zefzafi ont obtenu l'autorisation nécessaire pour le rencontrer. Des avocats d'Al Hoceima se sont d'ailleurs déplacés dans la soirée du mercredi pour ...

Un scénario ordinaire ? - actualités, art de vivre

Al Hoceima continue de vivre aux rythmes de manifestations quotidiennes. Nasser Zafzafi , leader du mouvement Hirak a été interpellé par la police. Une contestation « solidaire » a commencé à prendre forme à Casablanca et Rabat notamment.

Le printemps d'Al Hoceima - fr.khabarpress.com (Satire) (Communiqué de presse) (Inscription) (Blog)

Les comités de la mouvance populaire comptent organiser une marche millionnaire, c'est-à-dire la participation d'un million de personnes. Bien sage cet illustre inconnu qui décréta que la condition de héros n'était pas -uniquement- le fruit d'une ...

Dans le Rif au Maroc, la grogne de la contestation grandit - BBC Afrique

La tension ne faiblit pas dans le nord du Maroc. La région est à nouveau en proie à des manifestations après l'arrestation du leader de la contestation. Nasser Zefzafi a été interpellé ce lundi pour avoir interropu le prêche d'un imam. Mardi soir ...

«Hirak Rif» : Les Marocains vent debout contre les «menaces de mort» de Mamoun Dribi - Yabiladi

«Je pourrais réunir mes cousins et partir là-bas (au Rif, ndlr) pour te mutiler.» Ces propos sont signés Mamoun Dribi, co-animateur d'une émission diffusée sur les ondes d'une radio marocaine la semaine dernière. Une «menace de mort» dénoncée ...

Maroc: poursuite des manifestations, fort soutien au Rif à l'intérieur qu'à l'extérieur du pay - Algérie Presse Service

RABAT - L'élan de solidarité avec le mouvement du Rif au Maroc ne cesse de s'élargir à l'intérieur du pays qu'à l'étranger soutenant le juste combat des populations de cette région du nord marocain oubliée par le pouvoir central en matière de ...