This RSS feed URL is deprecated

Le patron de Ford donne la vraie raison pour laquelle le constructeur renonce à son usine au Mexique — et ce n'est ... - Business Insider

Mardi, Ford a promis un nouvel investissement de 4,5 milliards de dollars sur cinq ans dans les véhicules électriques et autonomes. Le patron de Ford, Mark Fields, a annoncé la nouvelle sur le site d'assemblage de Flat Rock, qui doit recevoir une ...et plus encore »

Donald Trump, Ford et le mirage de l'emploi industriel - Le Monde

La voiture fait la fête en Amérique. Rarement dans l'histoire ses constructeurs n'auront autant vendu de véhicules sur le sol des Etats-Unis : 17,55 millions en 2016, record battu pour la septième année consécutive. Jamais dans l'histoire le pays n ...et plus encore »

La France doit-elle s'inspirer de l'offensive protectionniste de Donald Trump sur l'automobile? - Le Huffington Post

AUTOMOBILE - En général, les nouvelles modes américaines arrivent en France toujours avec un peu de décalage. Mais cette fois, année d'élection oblige, la fièvre protectionniste de Donald Trump risque de franchir l'Atlantique à toute allure. En deux ...et plus encore »

Donald Trump fait céder Ford et menace General Motors - Le Figaro

VIDÉO - Ford, pris à partie depuis des mois par Donald Trump, a renoncé à son projet de nouvelle usine mexicaine pour investir dans le Michigan. Le président élu s'en prend désormais à General Motors. Donald Trump ne sera président des États-Unis que ...et plus encore »

États-Unis : Donald Trump infligera une "lourde" sanction à General Motors si le constructeur ne fabrique pas américain - Atlantico.fr

Après avoir déjà ciblé sur Twitter les constructeurs Boeing et Lockheed Martin, Donald Trump a prévenu mardi 3 janvier le groupe General Motors qu'il devra s'acquitter d'une "lourde" taxe frontalière s'il continue à fabriquer certains de ses véhicules ...et plus encore »

Construction d'une usine au Mexique : quand Trump menace Toyota de représailles - Le Point

Le président élu a menacé le constructeur automobile japonais de représailles douanières s'il s'installait, comme prévu, au Mexique. Source AFP. Publié le 05/01/2017 à 19:55 | Le Point.fr. Le president elu a menace Toyota de represailles douanieres.et plus encore »

USA: cru record pour le marché auto en 2016 mais Trump change la donne - Le Point

Le marché automobile américain a connu une année record en 2016 alors que le président élu Donald Trump fait pression pour que les constructeurs rapatrient leur production aux Etats-Unis afin d'y créer des emplois. Selon les chiffres publiés mercredi ...et plus encore »

Trump veut taxer General Motors sur les voitures importées - Le Point

Il fallait s'y attendre, le futur président des États-Unis ne voit pas d'un bon œil les fabrications hors des frontières des sociétés américaines, qu'il veut pénaliser. Jacques Chevalier (avec AFP). Modifié le 03/01/2017 à 19:31 - Publié le 03/01/2017 ...et plus encore »

Le Mexique, cible de Trump, est devenu un grand de l'automobile - Le Point

Le Mexique, où le président américain élu Donald Trump veut réduire les investissements des grands groupes automobiles américains ou japonais, est devenu ces dernières années un géant du secteur. Le Mexique est le quatrième pays exportateur de ...et plus encore »

USA: les constructeurs automobiles, cibles de la politique protectionniste de Trump - Le Point

Les constructeurs automobiles américains se retrouvent sous le feu de Donald Trump qui a menacé mardi General Motors de taxer ses voitures fabriquées au Mexique mais vendues aux Etats-Unis, et a incité Ford à annuler un investissement prévu dans ce ...et plus encore »